Panneaux solaires pour camping car

[Total : 3    Moyenne : 3.3/5]

Vous souhaitez profiter pleinement de la liberté avec votre camping car ? Aller où bon vous semble sans être dépendant des aires de stationnement ?

Découvrez comment vous rendre auto suffisant grâce aux panneaux solaires.

Comment un panneau solaire fonctionne t-il ?

kit-solaire-black-cristal-vechline-120-w-p-image-35352-grandeUn panneau solaire convertit l’énergie lumineuse en énergie solaire.
Le terme exact est «panneau solaire photovoltaïque».
«Effet photovoltaïque : phénomène physique par lequel un rayonnement lumineux incident peut provoquer l’apparition d’une différence de potentiel entre les deux bornes d’une jonction semi-conductrice».
Cette définition du dictionnaire Larousse nous apprend que le soleil, grâce aux cellules photovoltaïques, produit de l’électricité.

Il existe trois types de cellules photovoltaïques.
Les cellules monocristallines sont constituées d’un cristal à deux couches (souvent en silicium). Elles offrent un rendement (c’est-à-dire une rentabilité ou une production) maximum. Le prix de ces cellules est donc le plus élevé.
Les cellules polycristallines sont composées de plusieurs cristaux. Leur rendement est moindre et elles sont un peu moins chères.
Les cellules amorphes offrent un rendement minimum et le tarif le plus bas.
Dans le cadre des panneaux solaires pour camping cars, le terme «monocristallin» revient souvent dans les descriptifs des kits proposés. Ce sont les cellules monocristallines qui sont principalement utilisées afin de garantir un maximum d’énergie.

Enfin la technologie « black cristal » est venue plus récemment encore améliorer le rendement des cellules.

Le schéma suivant est à garder en tête : le panneau solaire est raccordé à un régulateur (appelé aussi limitateur) qui est lui-même raccordé à la batterie de service.
La batterie de service distribue ensuite l’énergie produite.

A quoi peut servir un panneau solaire sur un camping car ?

kit-solaire-souple-antarion-140w-p-image-37478-grandeEn moyenne, nous consommons en une journée 30Ah en été et le double en hiver.
Quand vous roulez, la batterie moteur se charge. Dès que la charge maximum est atteinte, l’alternateur charge la batterie de service avec le surplus.
Ce qui permet d’alimenter le camping car pour vos besoins divers.
Roulez une heure et vous disposerez de 6 à 10Ah.

Le panneau solaire prend le relais quand vous êtes stationné.
Il permet d’assurer l’alimentation des ampoules, du ventilateur, des chargeurs de téléphones, de la radio, d’une petite télévision, d’un ordinateur ou d’un petit réfrigérateur.
D’autres usages sont les bienvenus.
Si vous possédez une pompe à eau, vous serez heureux de pouvoir l’utiliser grâce à votre panneau solaire.
En plus de subvenir à votre confort, le panneau solaire permet de redémarrer votre camping car en cas de batterie à plat.
De la même façon, quand votre véhicule est au repos durant les périodes où vous ne l’utilisez pas, de tout petits panneaux appelés «panneaux pour maintien de charge» vous évitent une décharge profonde de votre batterie moteur.

Quels sont les avantages d’un panneau solaire ?

Les avantages sont en premier lieu d’ordres écologique et financier.
Les panneaux solaires ne nécessitent pas de carburant, ils ne rejettent pas de gaz à effet de serre ni de déchets radioactifs.
Ils fonctionnent seuls (pas besoin d’un carburant quelconque) et utilisent une énergie «gratuite» : le soleil.
Ils sont silencieux (vos voisins vous en remercieront) et ne demandent pas de gros entretien.
Une vérification et un nettoyage hebdomadaires suffisent.
Ils sont robustes. Bien arrimés sur le toit, ils résistent aux secousses, à la pluie, au gel, à la grêle et aux températures extrêmes. Ceci vient du fait qu’ils ne contiennent aucunes pièces mécaniques.
En en prenant soin, ils ont une durée de vie de 20 ans minimum.
Des panneaux de marques différentes sont entièrement compatibles.

La vente en kit est très intéressante car elle est peu onéreuse et offre un excellent rapport qualité/prix.
Un kit solaire permet d’installer seul son panneau solaire. Il doit obligatoirement comporter un panneau solaire, un régulateur de charge, des câbles, un passe-toit, un ensemble de fixation (colle…) et une notice technique. Les câbles fournis sont résistants aux UV et aux intempéries.

Quels sont les inconvénients d’un panneau solaire ?

L’avantage principal d’un panneau solaire reste aussi son inconvénient majeur : le soleil.
S’il n’y a pas de soleil, il n’y a pas de production d’énergie, à savoir la nuit ou par temps couvert.
Se positionner le toit à l’ombre empêche également la bonne production d’énergie.
Nos besoins en électricité sont supérieurs en hiver, le panneau solaire produit moins en hiver car les jours sont plus courts et le soleil n’est pas forcément au rendez-vous pendant la journée.
Nous pourrions penser que plus la température est élevée et plus le rendement est important. Ce n’est pas le cas. Quand les panneaux sont trop chauds, leur rendement diminue.
La température idéale pour une optimisation maximale d’un panneau est de 25°C. Au-delà, le panneau perd en moyenne 0.4% de rendement par degré supplémentaire.

Les inconvénients viennent également des constructeurs. Ce n’est pas un fait exprès car il faut bien que votre camping car soit équipé de hublots, de systèmes de ventilation et de parties arrondies.
Ces systèmes prennent de la place et compliquent la mise en place d’un ou de plusieurs panneaux solaires.
Il faut bien penser à nettoyer une fois par semaine son panneau solaire car le moindre obstacle au soleil fait que le panneau est moins rentable.

Comment bien choisir ses panneaux solaires pour camping car ?

regulateur-de-charge-solaire-antarion-double-batterie-p-image-37179-grandeIl faut se baser sur les chiffres à suivre, relevés en situation réelle.
Avec une température de 25°C, un panneau solaire de 100W produit 23Ah par jour en plein été et au soleil, 50% de cette valeur au printemps et en automne et 25 % de celle-ci en hiver.
Nos besoins sont de 30Ah en été et le double en hiver.
Pour être autonomes sans endommager la batterie de service, il faut multiplier nos valeurs par 3/2*.
Ce qui donne : 150W de panneaux solaires, 34.5Ah par jour en plein été et au soleil, 26.25Ah au printemps et en automne et 8.62Ah en hiver.
Il ne faut pas oublier que quand vous roulez, l’électricité produite par l’alternateur s’ajoute à celle fournie par le panneau solaire.

Les panneaux proposés sont rigides ou souples.
Pour les panneaux rigides et à rendement classique, plus le panneau est imposant et plus la puissance est importante.

Le choix des panneaux s’effectue surtout en fonction de la place dont vous disposez sur votre toit.
Il est très important de bien prendre les mesures des endroits où vous pouvez poser vos panneaux solaires.
Si vous possédez un camping car à capucine, vous avez la possibilité d’opter pour un panneau flexible pour la capucine et de le combiner à un ou deux panneaux rigides sur le toit.

Le budget que vous souhaitez consacrer à vos panneaux est un critère à prendre en compte également.
Les technologies «back contact» offrent les rendements les plus élevés pour un encombrement minimum mais sont plus chères à l’achat.
Les panneaux «classiques» rigides offrent un rendement correct pour un coût modique.
Il faut être vigilant et brancher en série des panneaux de même puissance et en parallèle pour des puissances différentes.

Voir notre gamme complète de panneaux solaires pour camping car

*les jours où le ciel est couvert, les valeurs produites par le panneau solaire sont à diviser par deux.

Les commentaires sont clos.