Un bon séjour en camping car en Norvège

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

La Norvège est connue comme un pays de référence pour les camping-caristes. En effet, le paysage y est extraordinaire et la réglementation du camping n’y est pas exigeante. Cependant, pour pouvoir y passer un bon séjour, il faut bien sûr une bonne préparation et bien prévoir ce qui pourrait vous attendre une fois sur place.

Une bonne préparation

Bien que la Norvège soit un endroit rêvé pour le campeur, certains détails ne doivent pas être oubliés lors de la préparation de votre voyage

Il faut, par exemple, savoir que la vie en Norvège est plutôt chère. N’espérer donc pas y faire des économies. Prévoyez un budget assez conséquent pour votre alimentation, ou bien emportez une réserve de nourriture appréciable.

Pour découvrir la Norvège, les traversées en bateau sont incontournables. Il y aussi différents paysages à faire pour les autoroutes, les ponts et les tunnels. Vous devriez donc prendre cela en compte.

L’avantage de la Norvège par rapport à d’autres pays

La Norvège a l’avantage d’appliquer encore de nos jours une ancienne loi qui donne le droit à tout le monde de camper n’importe où dans le pays. Toutefois, et cela est logique, vous devrez respecter les lieux, et vous n’avez pas le droit de vous établir dans un endroit privé, à moins que son propriétaire vous en donne l’autorisation. De plus, vous devrez respecter une distance d’au moins 150 mètres entre votre campement et les autres habitations.

Les séjours en Norvège en camping-car sont aussi facilités par les différentes infrastructures mises en place. Le territoire est parsemé de différents campings vous permettant de vous ravitailler en eau, ou bien faire votre vidange, etc.

Conseils utiles pour votre séjour

La réglementation

Afin que votre voyage se déroule sans encombre, vous devez respecter la réglementation en vigueur concernant le camping lorsque vous séjournez en Norvège. Prenez en compte les points importants ci-dessous.

Comme nous l’avons vu plus haut, vous ne devez pas établir votre campement :

  • à moins de 150 d’une habitation, sauf si vous avez l’autorisation du propriétaire du terrain ;
  • dans une aire publique de repos

La longueur de votre véhicule ne doit pas dépasser 18,75 mètres et la largeur maximale autorisée est de 2.55 mètres. En ce qui concerne les limitations de vitesse, vous ne devez pas dépasser les 50 km/h dans les agglomérations et 80 km/h à l’extérieur de celles-ci.

A voir et à faire

Vous pouvez commencer votre visite par Oslo, la capitale de la Norvège. C’est l’endroit où vous pouvez faire le plus de rencontres avec ses habitants. Vous pouvez aussi visiter ses différents musées pour apprendre un peu plus sur l’histoire et la culture du pays.

Après Oslo, vous pouvez vous diriger vers les iles Lofoten pour admirer ses magnifiques paysages. Les Lofoten sont aussi célèbres pour ses petits villages de pêcheurs. En passant, vous pouvez pêcher sans permis dans les fjords et les cours d’eau norvégiens.

preikestolenBergen est aussi une magnifique ville à visiter. Normalement, l’étape suivante lorsque l’on passe à Bergen est la ville portuaire de Stavanger qui donnera facilement accès au fameux Preikestolen, une falaise de 600 mètres de haut qui offre à ses visiteurs des vues époustouflantes au dessus Lysefjord. L’endroit mérite vraiment le détour. Le seul inconvénient est le nombre de touristes qui le visitent…

Evidemment, les étapes indiquées ci-dessus ne sont que des suggestions, la Norvège regorge de magnifiques endroits à visiter. N’hésitez pas à sortir des sentiers battus, vous ne manquerez pas de faire des découvertes exceptionnelles.

Les commentaires sont clos.